Comment se prépare votre photographe de mariage ?

Lorsque l’on prépare son mariage, on fait appel à plusieurs prestataires de milieux très différents qui vont nous aider à rendre cette journée si spéciale. L’un des prestataires qui ne doit pas se louper, c’est bien le photographe. En effet, c’est lui qui va fabriquer les différents souvenirs que vous garderez toute votre vie de ce moment. Le photographe de mariage sur Toulouse ou ailleurs doit donc bien se préparer à couvrir cet événement de façon efficace. Voici les différentes étapes de préparation des photographes qui s’apprêtent à couvrir un tel événement.

Bien choisir son matériel

Avant toute chose, il faut savoir qu’un photographe professionnel a souvent beaucoup de matériel différent et spécifique pour chaque utilisation. On compte par exemple les objectifs, ou encore les autres boîtiers dont vous pourriez avoir besoin. Il est également important de penser à emporter un flash, notamment le flash cobra. Il s’agit du flash que l’on rajoute au-dessus de son appareil photo. Généralement, on conseille de l’orienter vers le haut ou vers un mur neutre. Cela permettra d’avoir une lumière des plus pures qu’il soit. Il est également possible de sortir la languette blanche si le modèle en possède une. Le flash peut être dans utile dans différentes situations. Il se peut qu’un photographe de mariage sur Toulouse en ait moins besoin grâce au soleil et à la grande luminosité de la région. Cet outil est donc à adapter en fonction de la lumière.

En plus de ce matériel de base, le photographe de mariage doit également prévoir le coup. En effet, il est préférable de disposer de plusieurs batteries pour chaque appareil photo qui sera emporté. En effet, même si les batteries tiennent de plus en plus longtemps, elles se vident rapidement. Il vaut mieux prévoir le coup. Aussi, il ne faut pas hésiter à remplir ses sacoches de cartes mémoire. Il faut mieux en avoir trop qu’en manquer. De plus en plus petites, elles ne prendront pas beaucoup de place dans les affaires.

 

D’autres objets peuvent être très utiles. Par exemple, un trépied, pour faire des photos de groupe ou pour installer une sorte de photobooth, directement sur place. Aussi, petite astuce : il faut penser à emporter un tissu de style chiffon pour pouvoir nettoyer les objectifs et autres optiques au cas où il y aurait des traces de doigts, ou en cas de pluie. Vous pouvez aussi prévoir un parapluie qui pourra être utile pour protéger le matériel en cas de grosses intempéries.

Être en accord avec les futurs mariés

Avant toute chose, le photographe va beaucoup s’entretenir avec les futurs mariés. Cela va lui permettre de savoir exactement ce qui est attendu de lui. La communication est la clef et la base de photos réussies. Il sera absolument indispensable pour le photographe de connaître le couple qu’il s’apprête à photographier, mais également le déroulement de la journée ! Le photographe de mariage devra absolument savoir ce qui motive le couple, mais également ce qui le fait rêver, ce qu’il attends, etc.

Il est également possible de préparer ce que l’on appelle une « shot list ». Sur un feuille, le professionnel va noter toutes les choses importantes sur les mariés, à ne louper sous aucun prétexte : l’arrivée de la pièce montée, l’identité de la cousine qui est venue de loin exprès pour le mariage, etc. Ce n’est qu’en discutant que l’on est sûr de ne rien oublier. Et la liste permettra de ne rien oublier une fois arrivé sur place. Un tel événement se prépare, tant du côté des futurs mariés que des prestataires qui vont les accompagner durant cette journée/soirée ! Et le photographe ne failli pas à la règle.

Remonter